Edito 2

Le chemin

Connaître et découvrir le chemin de Saint-Jacques de Compostelle.

Il est impensable de nous comparer, nous pèlerin à un touriste, un vacancier, un sportif, un promeneur, voire un simple randonneur.

Le pèlerinage demande un effort, une volonté, une persévérance particulière en raison de sa longueur, de son austérité relative, de son manque de commodités. Il découragerait probablement nombre de touristes, sportifs ou randonneurs. Il se trouve donc que le chemin de Saint Jacques soit plutôt réservé en fait aux pèlerins de coeur, avides de solitude, de dépouillement, de recueillement.

Car prendre le chemin de Santiago, quelle que soit d’ailleurs la voie empruntée, c’est choisir délibérément de prendre un temps de réflexion et/ou de recueillement, un temps que l’on s’offre et que l’on offre à ceux que l’on rencontre et à ceux avec qui on partage le chemin.

Recherchant nous autre chose que le confort des habitudes, peut être le désir profond d’une intensité de vie intérieure que nous souhaitons de plus en plus.

Vive les pèlerins qui fréquentent et fréquenteront les chemins de Saint-Jacques de Compostelle.

ULTREÏA !!!

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×