14ème étape : Sarria - Portomarin

Samedi 4 septembre 2010 : Etape Sarria - Portomarin (24 km).

Petit déj au restaurant d'hier soir (classique). Quand on le quitte, le patron fait l'accolade à chacun d'entre nous avec les larmes aux yeux.

Temps couvert, brumeux mais il ne fait pas froid.
On traverse Sarria endormie à l'exception des bars et des pèlerins.

 

Quand nous passons devant le monastère, le père abbé sort sur son balcon, comme le Saint-Père au Vatican. Il nous invite (en français) à visiter le monastère, le cloître tout fleuri, l'église, et aussi à chanter. Nous lui entonnons le chant des Jacquets au "choeur" même de l'église. Il nous remercie, nous souhaitant un Buen Camino et nous sert chaleureusement la main.

          

Un peu plus loin, le pont médiéval Aspera sur le rio Celeiro.

Un père et ses 2 fils (4-5 et 9-10 ans) montent devant nous (en vélo). Le père poussant son vélo et celui du plus petit. Le grand n'arrive pas à pousser le sien. Je prends le guidon et pousse le vélo jusqu'en haut de la côte. Qu'elle n'est pas la surprise du gosse! Avec le père, nous ne nous sommes pas parlé, mais le courant est passé. Quel dommage que nous n'ayons pas pu échanger quelques mots! C'est une famille espagnole entière qui fait le camino, la mère avec une poussette et les grands-parents. Nous les reverrons plusieurs fois jusqu'à la cathédrale de Santiago.

Depuis ce matin, nous sommes devant un grand accroissement du nombre de pèlerins-marcheurs-cyclistes (sûrement 10 à 20 fois plus).
Beaucoup de petits chemins encaissés, des passages de ruisseaux.
On découvre beaucoup d'horreos (greniers à grain surélevés, spécialité de la Galice).
 

           

      

Pique-nique dans un ancien four à pain équipé de 2 bancs. 

L'après-midi, dans un chemin creux en descente, des jeunes en vélo nous doublent très vite sans faire attention aux marcheurs. 1 km plus loin, l'un d'eux a "rencontré" une voiture à un croisement avec une route et est allongé au sol (fracture de la clavicule ?).

Arrivée à Portomarin par le pont-viaduc sur le plan d'eau d'un barrage et accès à la ville par un très grand escalier.

        

  

Installation à l'auberge,tout neuf, 120 places en box puis visite de la ville (en fête), de l'église San Nicolas, église forteresse.

       

20H, repas au restaurant voisin puis extinction des feux à 23H.

 

 

3 votes. Moyenne 2.67 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×