Réflexions d'un insomniaque

Je pense par l'écriture :

Nous venons de vivre une période difficile, le remplacement d’une partie de notre intendance, la décision récente de l’un de nos chauffeurs de ne plus participer à notre périple. D’une façon générale la vie n’est pas simple. Nous avons tous notre charge de difficultés, et parfois plus.

Malgré tout, nous avons toujours conservé une attitude positive, en trouvant le bon dans ce qui nous est arrivé et en essayant de mettre nos difficultés en perspective.

N’oublions pas « Ce qui ne me détruit pas me rend plus fort ».

Nous avons essayé de nous prendre en charge et contrôler « nos fardeaux » mais nul n’est tenu à l’impossible.

Nous nous retrouvons dans une situation difficile pour des « pèlerins-marcheurs », nous aurions eu besoin d’un coup de main de l’extérieur du groupe.

Partager notre chemin avec les autres et pour les autres, c’est une belle maxime, le moment est peut-être arrivé d’une certaine mise à l’épreuve.

Je dirai, pour être un peu moins sérieux « c’est un signe ».

Nous mettre au service des autres, ne peut que renforcer notre groupe, si tous le monde est sincère, et peut être approfondir la connaissance que nous avons de nous même.

J’ai confiance en nous, après tout, il suffit à tour de rôle de participer un jour par semaine aux travaux d’intendance.

A tout à l’heure

ULTREÏA !!!

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site